Tu te demandes à quoi ressemble la vie dans la plus populeuse ville du Maroc? Lors de mon voyage dans ce pays, j’ai passé trois jours à Casablanca. Avec plus de 3.5 millions d’habitants, elle se classe au premier rang des villes du Maroc, loin devant Fez, Tanger et Marrakech.

Panorama de Casablanca

J’ai choisi de vous parler de Casablanca, car si je me fie aux commentaires sur Internet, cette ville ne figure pas parmi les plus prisées par les touristes, aux côtés des très populaires villes de Marrakech, Tanger et Chefchaouen.

Pourtant, c’est la ville idéale pour s’imprégner de la culture du Maroc et pour découvrir la vie des locaux.

La médina de Casablanca

Lors de ma visite à Casablanca, je n’ai pas du tout senti la présence des touristes, c’était comme s’ils n’existaient pas.

C’est probablement pour ça que j’ai apprécié la ville.

J’étais loin de chez moi, et pour une des premières fois de ma vie, j’étais hors de ma zone de confort, soit l’Europe ou l’Amérique.

Sortir de ma zone de confort au Maroc

Les plages au Maroc

La plage publique de Casablanca est à faire rêver. Malheureusement, elle n’est pas exploitée à son plein potentiel. Je n’ai pas beaucoup profité des plages, de Casablanca ou d’ailleurs, lors de mon voyage afin de prioriser le cœur du Maroc et le désert du Sahara.

Plage de Casablanca

La Corniche de Casablanca

Le boulevard de la Corniche est un chemin piétonnier qui offre un panorama sur l’océan Atlantique. Il va de la Plage d’Aïn Diab jusqu’à la Mosquée Hassan II, et je l’ai traversé tout en respirant l’air salin de la mer!

Cette marche de 6,6 kilomètres est une bonne façon de débuter la découverte de cette ville.

Le boulevard de la Corniche

Et sur le chemin, on rencontre des classiques. Ici , un McDonald version marocaine!

Un McDo marocain!

La Mosquée Hassan II

La fin de la promenade de la Corniche mène à la Mosquée Hassan II.

C’est une des seules Mosquées accessibles aux non-musulmans. Faites-vous un devoir de la visiter.

Il faut absolument en profiter pour observer son impressionnante structure, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur.

La mosquée Hassan IILa mosquée Hassan II

La visite guidée coûte 10$ et inclut l’histoire de la mosquée, des informations sur sa  construction et ses fonctions et une visite intéressante du gigantesque hammam encore inutilisé à ce jour. Il n’est pas possible de visiter la mosquée de façon autonome et il faut être couvert adéquatement pour pouvoir y accéder.

La mosquée Hassan II

Les maisons blanches, origine du nom « Casablanca » 

La provenance du nom « Casablanca » reste toujours nébuleuse, mais l’histoire raconte que la ville aurait été détruite par les Portugais et par conséquent inhabitée pendant environ 3 siècles. Une seule maison blanche en bordure de l’océan serait restée intacte.

Les marins et les pirates auraient à ce moment surnommé l’endroit « Casablanca » à cause de cette seule bâtisse blanche.

La ville de Casablanca

La ville porte tout de même toujours très bien son nom aujourd’hui. À voir les images, vous observez que les immeubles sont pratiquement tous de revêt blanc!

La ville de Casablanca

La médina de Casablanca

La vie des locaux bat son plein au cœur de la médina, qui ne ressemble en rien à la médina très touristique de Marrakech. Dans le quartier le plus ancien de la ville, on trouve un grand marché extérieur où des commerçants vendent tout ce qui leur passe sous la main: vêtements, souliers, accessoires et meubles usagés, entre autres.

La médina de Casablanca

Le célèbre Rick’s Café

Nul ne va à Casablanca sans entendre parler du Rick’s Café. Je ne connaissais pas le fameux film Casablanca avant de découvrir cet endroit mythique sur Internet juste avant mon départ. En fait, l’endroit a été conçu pour recréer le bar rendu célèbre dans le film Casablanca.

Tout juste aux abords de la médina, l’immeuble logeant le Rick’s Café est raffiné, rempli de détails architecturaux rappelant les années 1930.

Bien que j’y ai mangé un excellent repas et passé une belle soirée, je n’ai toujours pas écouté le film à ce jour. Oupsie!

Rick's Café à Casablanca

Le quartier des Habous

Le quartier des Habous est sans contredit un de mes plus beaux moments à Casablanca, un « must » à ne pas manquer.

Il faut prendre une journée pour se balader dans les marchés de tapis et les multiples  « flea markets », mais surtout, il faut absolument faire un arrêt dans le marché des olives.

Si vous êtes amateur, vous allez virer fou! Pour l’équivalent de 3.00$ canadien, vous pourrez manger des olives jusqu’à en avoir mal à l’estomac! Un court trajet de taxi (maximum 2.00$) du centre de la ville vous permet d’atteindre le quartier des Habous facilement.

Marché de tapis à CasablancaLes olives du MarocLes olives du MarocDans le quartier des HabousDans le quartier des Habous

Et alors? Est-ce que cet avant-goût de Casablanca vous donne envie de visiter la ville?

La ville de CasablancaVue sur l'océan à Casablanca

Voici mes autres articles sur le Maroc:


 

Si vous aimez cet article, merci de le partager sur Pinterest!

Casablanca canva pour pinterest

(Visited 8 868 times, 6 visits today)

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *