Pour plusieurs d’entre nous, les Highlands de l’Écosse représentent un rêve, une destination figurant sur une bucket list. D’une beauté époustouflante et imprégnée de siècles d’histoires passionnantes et troublantes, j’espérais qu’un jour, ma vie me mène dans cette région mythique.

Après quelques années d’attente et d’anticipation, j’ai finalement réussi à planifier un voyage de trois semaines en Écosse, dont une majeure partie fut consacrée aux Highlands, cette région du pays qui m’attirait tant. Mon road trip à travers les Highlands a tout simplement été une des expériences les plus incroyables de ma vie. Laissez-moi vous raconter.

Prise en charge du Campervan chez Bunk Campers

C’est depuis Glasgow, où j’ai passé quatre jours à découvrir la ville, que j’ai rejoint un petit quartier d’Édimbourg pour prendre possession d’un campervan pour mes prochains jours d’aventures dans les Highlands écossais. J’ai choisi de louer mon véhicule chez Bunk Campers, entreprise dont je suis globalement satisfaite des services reçus.

Tracé Google de mes deux premiers jours en direction des Highlands.
Tracé Google de mes deux premiers jours en direction des Highlands.

Midhope Castle, le château d’Outlander

À cause de mon admiration pour la série télévisée Outlander, le choix de mon premier arrêt fut clair comme de l’eau de roche : le Midhope Castle, qui se situe à seulement 30 km d’Édimbourg. Ce château médiéval pratiquement en ruine est Lallybroch, la résidence de Jamie et Claire dans la très connue série.

Midhope Castle, le château d’Outlander

Il y avait peu de monde lors de mon passage, ce qui laisse amplement l’espace et le temps de prendre quelques clichés et de s’imaginer au 16e siècle pour un instant.

Midhope Castle, le château d’Outlander

The Kelpies, deux têtes de chevaux métalliques.

À seulement 20 minutes de route du Midhope Castle, les Kelpies s’élèvent hautes et fières dans le ciel. Impossible de ne pas s’arrêter un moment pour admirer ces impressionnantes structures mesurant une trentaine de mètres. Le terrain est bien aménagé pour recevoir les touristes.

The Kelpies, deux têtes de chevaux métalliques.

Vous y trouverez un stationnement payant à proximité, mais si vous voulez économiser quelques livres sterling, des stationnements gratuits se trouvent un peu plus loin sur le chemin, demandant une marche d’une dizaine de minutes.

The Kelpies, deux têtes de chevaux métalliques.

En continuant la route, mon chemin me mène à visiter Cullross, village médiéval charmant à souhait. Là aussi, j’ai visité un lieu de tournage de la série Outlander (la place où Gale s’est faite brûler dans la première saison).

Cullross, village médiéval en Écosse

Le village à ce petit « je-ne-sais-quoi » qui donne le sentiment que les bâtiments, autant que les habitants, sont restés figés dans le temps.

Cullross, village médiéval en ÉcosseCullross, village médiéval en Écosse

J’ai terminé ma journée au nord de Perth où j’ai déniché un endroit sympathique pour garer le campervan pour la nuit. Un stationnement gratuit en bordure d’une rivière semblait être pour moi l’endroit idéal où passer ma première nuit « Highlandaise ». J’étais au paradis!

Randonnée sur le mont Ben Macdui au Parc National Cairngorms

Je me suis réveillé aux abords du parc national Cairngorms avec un seul et unique plan pour la journée, celui de faire l’ascension du mont Ben Macdui. Il est le deuxième plus haut sommet du Royaume-Uni avec 1 309 mètres d’altitude.

Randonnée sur le mont Ben Macdui au Parc National Cairngorms

Il ventait à écorner les bœufs ce jour-là, mais aucune pluie à l’horizon ; le soleil était au rendez-vous. J’ai enfilé mes bottes de randonnée et je suis partie à l’aventure sur un trajet de 17,5 km. En chemin, les paysages changeants m’éblouissent.

Randonnée sur le mont Ben Macdui au Parc National Cairngorms

De grandes étendues sont parsemées de lacs et de villages lointains. À ce moment, je réalise que ce que je vois est exactement ce que je m’étais imaginé de l’Écosse.

Randonnée sur le mont Ben Macdui au Parc National Cairngorms

Le vent rend la marche plutôt difficile, mais ne m’arrête pas pour atteindre mon but, le sommet!

Randonnée sur le mont Ben Macdui au Parc National Cairngorms

Au retour, je profite de la ville d’Aviemore pour une douche bien méritée et une nuit réparatrice. Cette fois-ci, un camping sauvage en bordure de la route 9, quelques kilomètres avant d’arriver dans la ville d’Inverness, fut office d’hôtel.

Le Culloden Battlefield, un champ de bataille historique

Avant de visiter Inverness, j’avais 3 choses importantes à voir sur ma liste. D’abord, le Culloden Battlefield.

Le Culloden Battlefield, un champ de bataille historique

J’avais le cœur qui battait à tout rompre sachant que j’allais visiter le champ de bataille ou les jacobites furent défaits par les Anglais le 16 avril 1746.

Le Culloden Battlefield, un champ de bataille historique

C’est un lieu rempli d’histoire, mais aussi de tristesse et de mélancolie. Bien sûr, grâce à la série Outlander, j’avais déjà une bonne compréhension des rivalités et des guerres de l’époque, mais voir les vestiges en vrai m’a frappé de plein fouet. La visite du terrain est gratuite, vous pouvez également prendre un audioguide ($).

Le Culloden Battlefield, un champ de bataille historique

À la recherche de Nessie au Loch Ness

Ensuite, je me suis rendu à Urquhart Castle en longeant le Loch Ness.

À la recherche de Nessie au Loch Ness

Malheureusement, je n’ai pas vu la créature Nessie surgir du lac, mais les paysages et l’ambiance zen de la région en valent quelques arrêts spontanés en bordure de route.

À la recherche de Nessie au Loch Ness

Urquhart Castle, une incursion dans l’histoire des guerres de l’Écosse

Quant à lui, Urquhart Castle impressionne par sa posture à flanc de rivière. Pour avoir vu d’autres ruines dans quelques pays, notamment au Guatemala, au Mexique et en Espagne, j’ai trouvé que la visite de celle-ci était beaucoup plus captivante que les autres.Urquhart Castle, une incursion dans l’histoire des guerres de l’Écosse

D’abord, on vous accueille avec une courte vidéo, expliquant l’histoire du château et le contexte de sa destruction, ce qui bonifie de beaucoup la visite. Ensuite, on vous laisse visiter les lieux librement, sans contrainte de temps.

Des guides-interprètes sont également positionnés sur le site afin de fournir des informations supplémentaires aux plus curieux.

Urquhart Castle, une incursion dans l’histoire des guerres de l’Écosse

Ce soir-là, je suis retournée au même camping sauvage tout près d’Inverness. C’était un emplacement idéal puisque dès le lendemain, j’allais partir à la découverte de cette ville incontournable de l’Écosse.

Inverness, capitale des Highlands de l’Écosse

Visiter Inverness en une journée est très réaliste. Cette petite ville aux multiples attraits est charmante, elle est d’ailleurs la capitale administrative des Highlands.

Inverness, capitale des Highlands de l’Écosse

Son imposant château fait bonne figure, il est visible de presque partout dans la ville.

Inverness, capitale des Highlands de l’ÉcosseInverness, capitale des Highlands de l’Écosse

Un peu plus tard dans la journée, je me suis rendue sur la péninsule de Black Isle pour observer le côté plus naturel de la région.

La péninsule de Black Isle en Écosse

Les plages de galets et de sable noir me sont parues froides et humides en cette journée grisâtre.

La péninsule de Black Isle en Écosse

Quoique très jolie à observer, je suis retournée rapidement à Inverness pour profiter de la soirée. Ce que j’ai le plus aimé, ce sont les petits bars mythiques où les gens se rassemblent pour boire des « choppes » de bière et écouter des musiciens traditionnels.

Inverness, capitale des Highlands de l’Écosse


Pour découvrir la suite de mon road trip dans les Highlands de l’Écosse, suivez-moi sur Facebook ou sur Instragram, c’est la meilleure façon d’être informé rapidement de mes prochaines publications!

NE MANQUEZ PAS MON PROCHAIN ARTICLE AU SUJET DE L’ÉCOSSE!

Je parlerai de la route de l’est et du nord des Highlands de l’Écosse, du château de Dunrobin, des Whaligoe Steps, des ruines du château de Sinclair et Girnigo, du village de John O’ Groats, de Duncansby Stacks, du phare de Dunnet Head, de la plage de Bettyhill et de Ceannabeinne, des grottes Smoo et de Sango Sands Durness!

Soyez au rendez-vous!
À bientôt!


Voici mes autres articles sur mes roadtrips autour du monde :


Si vous aimez cet article, merci de le partager sur Pinterest!

Écosse Highlands partie 1 canva pour Pinterest Écosse Highlands partie 1 canva pour Pinterest Écosse Highlands partie 1 canva pour Pinterest

 

(Visited 164 times, 1 visits today)

2 Comments

  1. Edhèse Boudreault mai 9, 2020 at 10:29

    Wow quel beau voyage. Merci de nous faire connaître l’histoire de ce magnifique pays. Les photos sont à couper le souffle. Nous avons tellement hâte d’y aller.

    Reply
    1. Claudia mai 9, 2020 at 1:55

      Merci Edhèse! Il y a beaucoup de matériel qui s’en vient sur mon blogue pour l’Écosse. J’espère que ça t’aidera à planifier ton voyage!

      Reply

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *