La Floride: West Palm Beach

Voyager, c’est ce que je préfère, mais prendre de vraies vacances, c’est aussi très plaisant!

J’ai l’habitude de voyager, mais je prends rarement des vacances. C’est difficile de tirer la plug et de juste rien faire pour huit jours consécutifs. Pour ce voyage, je n’ai pas pu m’empêcher de faire quelques activités ici et là, pour agrémenter mes vacances!

Dès mon arrivée à l’aéroport de Fort Lauderdale, j’ai à peine déposé ma valise que je suis déjà en route pour découvrir le centre-ville de West Palm Beach!

En arrivant, la très belle et populaire Clematis Street s’offre à moi, avec ses restos et pubs branchés. Cette rue m’amène jusqu’à la magnifique Palm Harbor Marina. Des centaines de bateaux de tous genres y sont garés.

floride-west-palm-beach-(2)

Un hôtel luxueux au bout de Clematis Street à West Palm Beach

floride-west-palm-beach-(5)

La Palm Harbor Marina de West Palm Beach

Au cœur de la ville, un petit tramway de style rétro fait le tour des places touristiques en circuit continu. Il est tout à fait gratuit et passe environ toutes les dix minutes à plusieurs endroits autour des artères principales. Un vrai charme!

floride-west-palm-beach-(8)

Le Tramway touristique gratuit de West Palm Beach

À la tombée de la nuit, je me rends à City Place dans le but de voir le spectacle de musique extérieure qui débute vers 20 heures. Tous les vendredis et samedis soirs de l’hiver, City Place présente des concerts plein-air tout à fait gratuit pour les touristes et la population de la ville. Une très belle façon de réunir les gens et de s’éclater un peu!

floride-west-palm-beach-(9)

City Place à la tombée de la nuit

Un escalier flamboyant mène à une courte promenade remplie de boutiques souvenirs et restaurants. L’endroit est propre et sécuritaire. Idéale pour une sortie familiale aussi.

floride-west-palm-beach-(14)

Il faut absolument voir les rangs de palmiers bien décorés s’illuminer la nuit. Quoi que très touristique, le lieu est de toute beauté!

floride-west-palm-beach-(15)floride-west-palm-beach-(18)

Prendre le tramway gratuit de la ville veut aussi dire: pas de frais de stationnement et pas de stress lié à la conduite en centre mouvementé et inconnu. Le bonheur? Pour un début de vacances, je dirais bien que oui!

floride-west-palm-beach-(19)

Le décor lumineux de Clematis Street vu de l’intérieur du tramway

Dans ma prochaine publication sur la Floride, je vous fais découvrir Hollywood Beach!

 


Vous aimez cet article? Partager le sur Pinterest!

featured_westpalmbeach

Escapade à Saint-Tropez

Ce matin-là, je quitte la ville de Cannes en direction de Saint-Tropez, avec comme mission de me payer quelques petits arrêts sur la route, question de bien profiter des magnifiques panoramas sillonnant le chemin national 559.

Alors voilà, un roadtrip sur la Côte d’Azur n’est pas tout à fait complet sans un arrêt à Saint-Tropez, ville jet-set européenne située sur le littoral sud-est du Var, au sud de la France.

st_tropez_france (3)

Notre voiture pour notre roadtrip!

st_tropez_france (4)

Panorama le long de la route D559 en direction de Cannes à Saint-Tropez

Mon escapade ne dura que douze heures, mais fut un moment magique et rempli d’une spontanéité surprenante. Reconnu comme un endroit de richesse et d’abondance, j’ai opté pour la location d’un petit chalet singulier dans la ville voisine de Sainte-Maxime sur le site internet de Airbnb.

Ce fut la meilleure décision de mon voyage. 

st_tropez_france (38)

Chalet pour 2 personnes louez sur Airbnb pour 79$ la nuit

Lorsque je suis arrivée à ma location de Airbnb, mon très sympathique hôte m’expliqua que si je tiens à mettre les pieds à Saint-Tropez le plus rapidement possible, ce n’est pas en voiture que je vais réussir, mais par bateau!  En haute saison, les routes qui rejoignent le centre de Saint-Tropez sont de véritables tampons et une estimation de deux heures de trafic pour parcourir 20 km est une bonne estimation.  Avec quelques directives, me voilà donc dans la file d’attente du traversier qui m’amènera à destination en seulement vingt minutes. Un revirement rapide mais qui, du coup,  transforma mon aventure en conte de fées! Quelle joie d’avoir sauvé ma journée!

St-tropez_bateau

Se simplifier la vie, c’est génial! Sur le traversier Sainte-Maxime / Saint-Tropez !

En comparaison, le port de Sainte-Maxime est beaucoup plus modeste que celui de Saint-Tropez.

st_tropez_france (11)

Le port de Sainte-Maxime

Au port de Saint-Tropez, on retrouve des bateaux de particuliers qui dépassent les millions de dollars. C’est très impressionnant à voir! Mon arrivée au cœur de Saint-Tropez par voie navale fut une expérience exceptionnelle et inoubliable.

st_tropez_france (30)

st_tropez_france (27)

st_tropez_france (12)

De retour sur terre ferme, je découvre les quais entourant le port, sois le quai Jean Jaurès, le quai Suffren et le quai Gabriel Péri. Tous de jolies promenades qui, d’une part, permettent aux touristes d’admirer les bateaux et de l’autre part, découvrir quelques boutiques touristiques de Saint-Tropez.

st_tropez_france (19)

Sur le quai Suffren

st_tropez_france (20)

Quai Gabriel Périn

st_tropez_france (22)

Quai Jean Jaurès

Cette journée-là, il y avait événement au port: spectacle aérien et démonstration de sauvetage en mer par la patrouille de France et la marine Nationale. Un événement qui a foulé les trottoirs, les plages et les restaurants.

st_tropez_france (14)

Sauvetage en mer

st_tropez_france (15)

Les touristes abondent

J’en ai profité pour déguster une crêpe bretonne dans un resto sympa et typique, probablement la meilleure de ma vie!

st_tropez_france (13)

La Crêperie Bretonne

Les rues intérieures de la vieille ville sont passablement impressionnantes. L’architecture des vieilles villes d’Europe ne ressemble en rien à nos villes modernes! La chaleur intense de cette superbe journée de juillet fait en sorte que les trottoirs, autres que ceux du port, sont relativement déserts.

st_tropez_france (17)

st_tropez_france (16)

st_tropez_france (18)

st_tropez_france (21)

Le retour en mer vers Sainte-Maxime fut tout aussi agréable, sinon plus. Le soleil couchant, la chaleur accablante s’estompe tranquillement. Un panorama à ne jamais oublier!

st_tropez_france (31)

st_tropez_france (32)

st_tropez_france (35)

Les berges de Sainte-Maxime

Sainte-Maxime, ville tout aussi charmante, je m’y suis permis une visite éclaire et un copieux repas. Quelques heures suffisent pour bien faire le tour des rues les plus touristiques de la ville.

st_tropez_france (37)

Coin touristique de Sainte-Maxime

De retour à ma superbe location Airbnb 🙂

st_tropez_france (39)

Location Airbnb

Au lendemain de ma magnifique escapade, j’ai conduit jusqu’à Pampelonne, endroit reconnu pour sa très populaire plage de sable doré et situé à environ vingt minutes du centre de Saint-Tropez. Un endroit magique pour me ressourcer avant de poursuivre ma route vers Toulon!

st_tropez_france (40)

st_tropez_france (41)

st_tropez_france (42)

st_tropez_france (43)

st_tropez_france (44)

st_tropez_france (45)

St-Tropez, un rêve à vivre!

Sur les traces de l’insubmersible Molly Brown

De passage à Denver dans le Colorado, je me suis rendue au musée de Margaret Brown, mieux connu sous le nom de l’insubmersible Molly Brown, survivante du très connu naufrage du Titanic en 1912.

molly brown museum titanic (14)

L’ENDROIT
Le musée se retrouve au 1340 Pennsylvania Street, dans la maison où Molly Brown, militante et philanthrope, devenu millionnaire à la suite de la découverte d’un filon d’or dans une mine, a vécu une partie de sa vie.

molly brown museum titanic (2)

L’HISTOIRE
L’histoire du Titanic a beaucoup marqué ma génération, grâce à la sortie du film ‘’Titanic’’ en 1997. Une histoire qui bouleverse sans contredit encore aujourd’hui. Le musée propose une visite guidée de la maison de Molly Brown, démontrant le style de vie victorien de l’époque. La maison fut inscrite au registre national des places historiques des États-Unis (National Register of Historic Places) en 1972.

molly brown museum titanic (4)

LA BOUTIQUE
Dans la boutique, un documentaire tourne en permanence. On s’assoit pour le regarder ou pour les plus nostalgiques, on magasine des souvenirs du naufrage du Titanic. Biographies de Molly, posters du paquebot, chandails à l’effigie et même des copies des journaux nationaux du lendemain de la tragédie.

molly brown museum titanic (9)

molly brown museum titanic (7)

molly brown museum titanic (11)

L’EXPÉRIENCE
Il fut plaisant de s’asseoir sur le front porch de cette maison historique pour le temps d’un instant. On peut fort s’imaginer dans les années 1900, thé à la main, portant une grande robe mondaine.

molly brown museum titanic (5)

molly brown museum titanic (6)

LA MAGIE
Ma visite au musée fut agréable. Un retour dans le temps, sur une histoire que j’affectionne particulièrement. Même si je sais pertinemment que le romantisme du Titanic est née à Hollywood et n’est pas réalité, j’aime me laisser croire à la magie du Titanic, car si je n’ai pas visionné ce film 52 fois, je ne l’ai jamais visionné!

molly brown museum titanic (12)

molly brown museum titanic (1)

molly brown museum titanic (13)

Êtes-vous fan du Titanic? Quel est votre personnage préféré?

Regard sur Paris

Quatre jours à explorer la ville de Paris m’ont permis de monter dans la Tour Eiffel, ce majestueux monument de fer puddlé de 324 mètres de hauteur.

Je me suis présentée au guichet de la tour Eiffel un après-midi de juillet, juste avant la tombée de la nuit. Le moment idéal où il me sera possible de voir la ville de Paris  sous tous ses angles dans la clarté comme dans la noirceur.

Au coucher du soleil, la ville lumière fait son oeuvre. Tranquillement elle s’illumine. Je savoure le moment et j’observe le Champ de Mars, les différents arrondissements, les attractions, les ponts, la seine. Perché aux abords, j’y reste jusqu’au coup de 22 heures, heure à laquelle la tour se met à scintiller de toute sa splendeur. Toutes les heures, la tour scintille pour cinq minutes, et ce, jusqu’à une heure du matin. Ça vaut le coup d’être patient.

Étant dans la période forte de touristes, le dernier plateau de la tour fut complet avant même que je puisse l’atteindre. La file pour accéder à la tour affiche une attente de 60 minutes. C’est recommandé d’acheter vos billets en lignes avant votre visite. De mon côté, j’ai tenté de le faire deux mois avant mon départ et le site internet affichait déjà complet. J’ai donc dû faire comme tous et attendre mon tour.

J’espère que les photos suivantes vous donneront envie de visiter cette attraction reconnue mondialement lors de votre prochaine visite à Paris!

Vue de jour

france-voyage-europe (236)

france-voyage-europe (239)

france-voyage-europe (238)

france-voyage-europe (244)

france-voyage-europe (247)

france-voyage-europe (245)

france-voyage-europe (246)

france-voyage-europe (237)

Vue de nuit

france-voyage-europe (252)

france-voyage-europe (250)

france-voyage-europe (248)

france-voyage-europe (254)

france-voyage-europe (249)

La tour scintille toutes les heures pour cinq minutes

france-voyage-europe (253)

Vue du Champs de Mars, à l’aube

france-voyage-europe (289)

france-voyage-europe (288)

france-voyage-europe (290)

france-voyage-europe (291)

Vive Paris!!

Randonnée sur le Camelback Mountain, sous la chaleur de Phoenix, Arizona

Lorsque je suis arrivée à Phoenix, en Arizona et que le thermomètre affichait 48 Celsius, je me suis sincèrement demandé quelle idée folle j’ai eu de visiter l’Arizona en plein cœur du mois de juillet.

Du coup, je me suis aussi demandé comment j’allais réaliser ma randonnée pédestre dont j’avais tant rêvé lorsque je préparais mon voyage quelques mois auparavant, bien au chaud à la maison, devant mon foyer brûlant.

camelback mountain phoenix (19)

Le Plan – La Cholla Trail

La Cholla Trail se situe sur le Camelback Mountain à Paradise Valley, en Arizona. Avoisinant Phoenix, elle offre des panoramas d’exceptions sur les alentours de la ville. D’une longueur de seulement 3.2 km, elle est tout de même classée très difficile en raison de ses pentes abruptes (rock climbing), et sa situation géographique (température extrême la majeure partie de l’année).

camelback mountain phoenix (6)

Dès que je mets le pied hors de ma voiture confortable – et climatisé -, le souffle me couple. Il fait tellement chaud que je ne supporte même plus mes petits bouts de tissus que je porte en guise de camisole. Il est 2 heures de l’après-midi. Je dois reconsidérer l’ascension de la Cholla Trail, le sentier que j’ai planifié parcourir durant mon séjour à Phoenix.

Le plan B – Être plus rapide que la chaleur

Pas question de baisser les bras, je ne quitterai pas cette ville sans avoir mis les pieds sur la montagne. Aucune pitié, nous aurons à nous lever très tôt le matin afin d’être au sommet du Camelback Mountain avant que la chaleur grimpe en force.

camelback mountain phoenix (17)

camelback mountain phoenix (2)

À l’aube, nous nous dirigeons donc vers notre but ultime. Nous savons que la randonnée ne nous prendra que deux ou trois heures au maximum. Il est 6 heures du matin et il fait déjà très chaud sur le sentier, mais 27 Celsius, c’est vraiment super, comparativement à 48 :).

camelback mountain phoenix (16)

camelback mountain phoenix (9)

Le vrai défi, c’est le rock climbing. Je ne suis pas une fanatique de ce mode de randonnée, mais c’est la seule façon d’atteindre le sommet. Pratiquement le tiers du sentier est en roche.

camelback mountain phoenix (15)

camelback mountain phoenix (18)

En milieu aride, c’est le genre d’ami que nous croisons sur notre parcours! Puisqu’il est encore très tôt, il n’y a pratiquement personnes sur nos traces, mis à part cette petite bête colorée! Il y a aussi les cactus qui me fascinent énormément. En fait, c’est la première fois de ma vie que j’en vois, que j’ai la chance d’approcher et de toucher. Il y en a partout et ils sont géants! C’est impressionnant!

camelback mountain phoenix (1)

camelback mountain phoenix (14)

Voici une série de photos jusqu’au sommet, ainsi que la descente finale. Nous avons réussi à faire le chemin, mais non sans suer au front. Ce n’est encore que le matin, mais au sommet de la Cholla Trail, la température atteint déjà les 30 « quelques » Celsius. J’ai fait sécher ma camisole sur une roche brûlante comme un œuf cuit dans un poêlon. 🙂

camelback mountain phoenix (3)

camelback mountain phoenix (4)

camelback mountain phoenix (8)

camelback mountain phoenix (9)

camelback-mountain-phoenix-(22)

camelback mountain phoenix (7)

camelback mountain phoenix (11)

camelback mountain phoenix (13)

Au terme de notre aventure, avec un grand sourire de satisfaction.. on va se baigner maintenant?!

camelback mountain phoenix (20)

Êtes-vous le genre d’aventurier qui se lève aux petites heures du matin afin d’accomplir des défis ou vivre des aventures hors du commun? 

La Vallée de Rocanigan de Grand-Mère

Qu’avez-vous au menu pour la Saint-Valentin cette année? Une rando de raquettes dans un climat glacial ça vous dit? L’an passé, à pareil date, mon partenaire et moi avons troqué le souper romantique à la chandelle pour une demi-journée de plein air en Mauricie!

Raquette Québec

Notre choix: La Vallée Rocanigan, située à Grand-Mère en Mauricie.

Le coût d’entrée est de 6$ par personne. Ce tarif inclut un coupon échangeable contre un café ou un chocolat chaud dans la yourte d’accueil situé au début des sentiers et tout près d’une patinoire, aussi accessible en acquittant le droit d’entrée.

Raquette Québec

Nous avons décidé de faire un 5km en sentier. Le trajet nous à conduit au belvédère, au bout de la piste 11. Les sentiers sont de niveaux faciles. Quelques montés ici et là, mais pas des plus sportives. Des balades parfaites pour le grand public.

La yourte, au départ de la piste 1 est chauffée. Un petit kiosque intérieur offre des collations pour 1 $ pour accompagner votre boisson gratuite. La yourte est grande et bien aménagée, plusieurs chaises sont disposées autour du poêle à bois pour permettre à tous les visiteurs de passer un moment agréable au retour de leur randonnée.

Raquette Québec

Juste au côté de la yourte, un fort est sculpté dans la neige. Il y a aussi une glissade pour enfants (ou adultes avec cœur d’enfant!) et des « crazy carpets » son mis à la disposition des visiteurs pour profiter au maximum de leur journée. Il y a aussi présence  d’un igloo.

Oui, j’ai enfin vaincu ma peur des igloos.

Raquette Québec

Raquette Québec

Raquette Québec

Raquette Québec

J’ai réussi à entrer à l’intérieur et y rester un gros 45 secondes! Je dois dire que je suis très fier de moi, car j’ai toujours eu une peur bleue des igloos! Le défi est donc relevé!

Ferez-vous une sortie spéciale pour la St-Valentin? Inspirez-moi pour l’an prochain!

Bonne St-Valentin à vous tous!

Itinéraire d’un jour à New York City

New York.. pour les gens en forme!
Que se passe-t-il lorsque tu désires voir tout d’une des plus grandes villes au monde, mais que tu n’as qu’une seule journée pour le faire? Et ce, avec un très petit budget?

Dans ce billet, je vous démontre en détail l’itinéraire de ma journée à Manhattan, pas à pas!

D’abord, j’oublie la visite des musées, j’oublie les tours guidés (j’ai un budget très serré). Je mets de coté toutes les activités sujettes à prendre trop de temps. Je dois faire des choix. Mon but premier est de survoler la ville pour avoir une idée d’ensemble de sa structure.

Je veux revenir chez moi avec une idée claire de la situation géographique des quartiers de Manhattan.

8:00AM – Départ de l’hôtel situé à Newark dans le New Jersey.

Nous avons séjourné au Windham Garden, tout prêt de l’aéroport. Une des hôtels les moins dispendieux de tout le New Jersey (l’hôtel à Manhattan, je n’y pense même pas, faute de budget).

new-york-city-usa-roadrip

Transport en commun

Le trajet entre l’hôtel et Manhattan semble interminable. Une heure et quarante-cinq minutes de transport en commun et quatre transferts: navette, air train, autobus et train de banlieue. Phew!

Petit clin d’œil à TripAdvisor qui mentionne un trajet de trente minutes, selon certains internautes. La réalité est que le temps d’attente entre les transferts est pénible et je confirme que le retour en soirée est encore pire. Apparemment que c’est le prix à payer lorsqu’on voyage à petit budget!

9:45AM – Arrivée à la station WTC (World Trade Center)

L’itinéraire part en beauté avec le nouveau site du World Trade Center. À la sortie du train, la nouvelle tour One World Trade Center s’érige. Le spot parfait pour la prendre en photo. Il faudra marcher quelques blocs pour atteindre le Ground Zero, où l’espace est aménagé en mémoire des quelques 3 000 victimes de la tragédie du 9/11.

new-york-city-usa-roadrip

Au mémorial du 9/11, la ville a construit les monuments Reflecting Abscence. Les structures font couler d’énormes chutes d’eau à l’endroit exact où se tenaient les tours jumelles. Autour, les noms de chaque victime y sont gravés. Un parc, des bancs, des arbres et des petits sentiers aménagés permettent aux gens de flâner sur le site. Un endroit serein au milieu de la folie de Manhattan.

new-york-city-usa-roadrip

10:30AM – Esplanade de Manhattan & Statue de la Liberté

Visiter la Statue de la liberté aurait été un mange temps énorme. Je ne pouvais pas me permettre ce luxe. Je me suis donc improvisé une petite balade juste avant South Cove, sur l’Esplanade. De cet endroit, on peut regarder la Statue de la Liberté au loin. On obtient aussi une très belle vue sur le New Jersey.

new-york-city-usa-roadrip

11:00AM – Brooklyn Bridge

On délaisse l’Esplanade et on se dirige maintenant vers le Brooklyn Bridge. J’ai toujours voulu marcher jusqu’à l’arche de ce pont et c’est exactement ce que j’ai fait! Après avoir marché le Golden Gate à San Francisco en 2013, j’avais envie de renouer l’expérience!

new-york-city-usa-roadrip

12:00PM – Prêt à Manger

Petit arrêt s’impose après tous ses pas! Quelque part entre le Chinatown et Little Italy, nous prenons une pause d’une demi-heure question de faire le plein de nourriture. Nous croisons un petit resto portant le nom Prêt à Manger. Parfait pour ce dont nous avions besoin. Aliments naturels et cafés organiques, variétés de sandwiches, salades, baguettes et wraps de qualité. Concept très simple, tout est déjà prêt dans des comptoirs, il ne reste qu’à choisir et à consommer!

1:00PM – Marche dans les quartiers Chinatown, Little Italy et Soho

new-york-city-usa-roadrip

Découvrir une ville, c’est de se promener, flâner de rue en rue, se tromper, revenir sur nos pas, voir des trucs dont on ne connaissait même pas l’existence. C’est être déçu par des choses que nous avions imaginées magiques, mais aussi d’être émerveillé par des choses que nous croyions banales. Lorsque je visite de cette façon, je ressens une grande liberté qui me donne envie de toujours continuer, ne jamais arrêter et ce, même si mes jambes commencent à me rappeler que je marche depuis déjà 10 km…

new-york-city-usa-roadrip

2:30PM – Wicked Willy’s

Nous remontons les rues tranquillement, direction Madison Square Garden. Toujours à pied, même si la fatigue se fait de plus en plus ressentir. Il nous reste beaucoup de chemin à faire avant la fin de notre journée! En route vers le Madison Square Garden, nous passons par hasard devant un bar qui attire notre attention. Le Wicked Willy’s, un bar qui semble jeune et bien de notre style, à mon copain et moi. Les portes viennent tout juste d’ouvrir et la promotion deux pour un nous tentent énormément. Nous décidons donc qu’il est temps de prendre une pause et que nous méritons bien une bonne bière!

3:00PM – Madison Square Garden

J’ai toujours entendu parler des concerts grandioses du Madison Square Garden. Tous les groupes de musique de renom y sont passés. Je tenais donc à y faire une petite visite éclaire, afin d’avoir des images réelles en tête lorsque l’on m’en parle. Malheureusement, il était interdit d’entrer à l’intérieur de la bâtisse, mais simplement voir la façade et la frénésie autour de l’édifice m’a vraiment plu.

new-york-city-usa-roadrip

4:00PM – Grand Central Terminal

Notre trotte se poursuit jusqu’au Grand Central Terminal. Un must à voir, selon beaucoup de touristes.

new-york-city-usa-roadrip
Quel endroit sublime! L’architecture est de toute beauté et soudainement, pleins de scènes de films me viennent en tête. Un moment fort de notre journée!

5:00 PM – Central Park

J’aurais bien passé la journée entière au Central Park et même la nuit. Quel endroit merveilleux. Moment de relaxation, moment serein. Une pause bien méritée dans la ville. La journée est bien avancée et nous sommes rendus à plus de 20 kilomètres de marche. Cette balade dans le parc tombe parfaitement dans l’itinéraire et nous fait un bien immense. On en profite pour s’asseoir et regarder la beauté du paysage, avec les édifices grandioses en fond de scène. Cette ville est très chanceuse de détenir un parc aussi paisible. Les grands espaces verts ressourcent notre esprit! Je crois que si j’habitais dans cette ville, je viendrais m’y promener à tous les jours.

new-york-city-usa-roadrip
6:00PM – Strawberry Field

Imagine all the PEOPLE…

Fanatique de musique que je suis, pas question de passer à côté du Strawberry Field sans que je m’y arrête. Le Strawberry Field est un petit endroit au milieu du Central Park, dédié au célèbre John Lennon. Il y a des gens en permanence autour de l’étoile érigée en sa mémoire et ceux-ci sont en majorités respectueux. On fait la file pour se faire prendre en photo devant la fameuse étoile et l’ambiance est agréable.

new-york-city-usa-roadrip

Nous avons droit à quelques chansons de Lennon par un musicien de rue. Celui-ci joue des chansons des Beatles en échange de quelques dollars que les visiteurs donnent avec joie. Nous en profitons pour se reposer et chanter en chœur avec le musicien, au son de sa guitare. À ce moment présent, je sens de la magie dans l’air. Je ne veux plus partir.

6:30PM Times Square

new-york-city-usa-roadrip

Le soleil couchant, nous entrons dans Times Square. Un peu de shopping à l’américaine. Hard Rock Café est toujours une destination favorite et celui du Times Square est grandiose! Il fait encore clair à l’extérieur, mais les lumières commencent à apparaître. Les rues sont bondées et nous marchons en file, entassés comme des sardines afin de parcourir les deux ou trois coins de rue les plus populaires.

8:00PM Apple Bee’s

Je dois avouer que mon copain et moi, ne sommes pas de grands foodies. Nous aimons les repas simples et traditionnels. De plus, il faut savoir qu’en plein Time Square, à 20h le soir, tous les restos sont pleins à craquer, et les prix sont aberrants. Nous avons opté pour le Apple Bee’s, chaîne américaine que nous connaissons bien et qui est habituellement raisonnable, seulement, cette fois-ci, pour les mêmes assiettes, les prix sont triplés. Petit regret, note à moi-même pour une prochaine fois, sortir du Time Square pour se nourrir, surtout un samedi soir!

9:30PM Times Square & retour à l’hôtel

Après le resto, on donne un dernier petit coup d’œil à la frénésie de Times Square, mais mon corps ne veut plus collaborer. Je souffre de douleurs aux jambes, mes pieds sont enflés, moi qui suis habituellement très endurante, 25km de marche en ville, c’est le maximum que je peux donner!

En plus qu’il faut se taper le retour à notre hôtel du New Jersey, je vous laisse imaginer mon état physique et mental… On ne lâche pas, car demain matin, on se lève tôt pour notre rando dans la Hudson Valley!

Avez-vous déjà parcouru Manhattan à pied? Quel est votre quartier coup de cœur?


Si vous aimez cet article, merci de le partager sur Pinterest!

new york city

5 lieux tout à fait gratuits à Santa Monica

Santa Monica est une ville côtière à l’ouest de Los Angeles, dans l’État de Californie aux États-Unis. Le territoire de Santa Monica est enclavé entre la ville de Los Angeles et l’océan Pacifique. Elle constitue une des extrémités de l’historique Route 66. – wikipédia

Santa Monica Californie

Vous prévoyez visiter Santa Monica pour la première fois?
Vous ne savez pas quoi faire et où aller?

Voici 5 endroits gratuits à ne pas manquer.

Endroit #1 : Santa Monica Pier

Le Santa Monica Pier est rempli de plaisir pour les petits et les grands. Restaurants, magasins de souvenirs et parc d’attractions vous y attendent. Un endroit parfait pour passer quelques heures et surtout pour admirer le coucher du soleil dans l’océan. Le Santa Monica Pier est connu mondialement, il est la fin de la légendaire Route 66.

Santa Monica Pier Californie

Endroit #2 : Third Street Promenade

Non loin du Santa Monica Pier, vous trouverez la Third Street promenade. Une rue piétonne remplie de vie. La promenade est toujours débordante de touristes, le jour comme la nuit. On y retrouve une tonne de magasins de renom tels qu’ Abercrombie & Fitch, Diesel, Guess et plusieurs autres. Pour une liste complète, visiter le site officiel 

Third Street Promenade Santa Monica Californie

Endroit #3 : The Bungalow

Au pied de l’hôtel Fairmont Miramar se cache un bijou pour la ville de Santa Monica: The Bungalow. Un bar hyper branché, sur un concept hors de l’ordinaire. C’est une gigantesque maison, chaleureusement décoré. On se croit chez des amis pour une fête amicale. Chaque pièce représente une pièce d’un vrai bungalow. Cuisine, salon, chambre à coucher, salle de lecture. Une expérience à ne pas manquer, d’autant plus que vous risquer d’y croiser une vedette du cinéma! (Oui, oui, j’ai personnellement croisé Owen Wilson lors de ma visite!). Entrée gratuite.

The Bungalow Santa Monica Californie

Photo: Site officiel The Bungalow – Santa Monica

Endroits #4 : Piste cyclable et plage

On ne va pas à Santa Monica si l’on ne va pas à la plage. Point final. Une plage de rêve et des vagues incroyables sur un paysage à couper le souffle. C’est juste un peu triste que l’eau soit si froide! S’il est plus difficile de s’y baigner à cause de la température de l’eau, il est cependant très agréable d’emprunter la piste cyclable qui longe la plage de Santa Monica jusqu’à Venice Beach. Se balader au soleil, les cheveux au vent? Oui merci!

Piste cyclable Santa Monica Californie
Plage Santa Monica Californie

Endroit #5 : Palisades Park

Palisades Park est une promenade pédestre longeant la petite ville de Santa Monica sur Ocean Avenue, tout en ayant un sublime panorama sur l’océan. Pour ceux qui n’aiment pas se sabler les pieds, c’est un endroit parfait pour y admirer les couchers de soleil avant une sortie en ville. Vous y trouverez bancs et tables à pique-nique, ainsi qu’un kiosque d’informations pour les visiteurs.

Pallisade Park Sanata Monica Californie

Bonne visite!

Le jour où j’ai monté le Angels Landing

Lorsque j’ai atterri à Las Vegas un soir de juillet, je ne savais pas vraiment à quoi ressemblerait mon roadtrip dans l’Ouest Américain. Mon copain et moi, avons décidé, tout bonnement, d’acheter une passe America The Beautiful pour visiter les parcs nationaux tout au long de notre route.

Nous sommes en 2014, et ce voyage est parmi l’un de mes premiers  « grand » voyage.

Bien sur, quelques recherches sur internet me démontrent des paysages d’une beauté exceptionnelle, mais rien n’est  totalement impressionnant tant que nous ne le voyons pas en temps réel.

Angel Landing Zion National Park Utah

Le Zion National Park est le premier arrêt de notre aventure qui nous mènera au travers l’Utah, le Colorado, le Nouveau-Mexique et l’Arizona. Sur la route entre Las Vegas et Zion, déjà, on s’émerveille déjà devant les immenses structures rocheuses. Les paysages déserts de Las Vegas se transforment tranquillement en zones un peu plus garnies de verdures.

Mes premiers pas à Zion
Zion se situe à environ 2h30 de route de Vegas, donc cette ville est un point de départ logique et pratique. Les vols y sont souvent moins dispendieux que n’importe quelles autres destinations, et les voitures se louent à des prix dérisoires. Parfait pour les voyageurs petit budget.

Ayant préalablement fait des recherches sur les randonnées à faire à Zion, notre choix s’est arrêté sur l’ascension du Angels Landing. Il y a plusieurs randos à faire à Zion, mais faute de temps, il a fallu faire un choix.

Angel Landing Zion National Park Utah

Angel Landing Zion National Park Utah

Dès notre arrivée, des navettes nous attendent pour se rendre au point de départ de notre randonnée. Les navettes sont disponibles afin de désengorger la circulation dans le parc. Le service est gratuit et rapide. Il est fortement suggéré de laisser votre voiture dans les stationnements à l’entrée du parc, et ainsi aider à rendre la visite de tous plus agréable et fluide.

Angel Landing Zion National Park Utah

L’ascension
L’Angels Landing trail totalise 8 kilomètres et son dénivelé est de 453 mètres. Au sommet, le panorama permet d’admirer la vallée de la Virgin River, qui ruisselle au creux des canyons de Zion. Sur l’écriteau, nous pouvons lire l’avertissement suivant:  « Since 2004, six people have died falling from the cliffs on this route » Le genre d’avertissement qui ferait freaker ma mère si elle savait!! Le défi est lancé, nous partons à la conquête du Angels Landing!

angel-landing

Me voici devant ce qu’est, à cette époque, mon plus grand défi physique. Je m’adonne à la randonnée depuis peu de temps, je n’ai pas beaucoup d’expérience. Je suis en processus de remise en forme et d’amélioration de ma condition physique. En regardant ce rocher impressionnant, j’ai un peu la frousse, mais je suis remplie de motivation. 

Angel Landing Zion National Park Utah

La route est difficile, la chaleur est accaparante, mais chaque regard derrière soi redonne le goût de faire un pas de plus vers le sommet. À peine commencée, la vue est déjà prenante. C’est incroyable cet endroit!

Angel Landing Zion National Park Utah

Angel Landing Zion National Park Utah

Tout au long de notre randonnée, un spectacle de couleurs s’offre à nous. Des roches éclatantes de rouges, d’orange, de jaune, parsemées de verdures contrastantes. Dur à croire que nous sommes aux États-Unis, et ma vision un peu monotone des « states » se transforme rapidement en émerveillement. Je veux découvrir tout de ce magnifique pays à diversités innombrables.

Angel Landing Zion National Park Utah

Et viens le moment fatidique. Le fameux deadly 1.1 miles round-trip. Devant nous, là, je reconsidère mon ascension. Est-ce prudent? Est-ce simplement faisable? Je suis déjà à un stade d’épuisement avancé, et il faut penser au retour. Mais, je suis ici pour relever ce défi, et rien ne m’arrêtera. Je fonce alors vers le dernier moment intense de ce périple, l’ascension finale du Angels Landing.

Angel Landing Zion National Park Utah

Je me permets un moment de sérénité, de contemplation, juste avant le dernier blitz! C’est toujours important pour moi de prendre le temps de m’arrêter, de regarder et de m’imprégner du moment présent. Je suis à ce moment présent, déjà ultra fier de moi.

Angel Landing Zion National Park Utah

Par endroits, la trail n’est pas plus large que 2 pieds. C’est suffisant pour passer, mais pas de distraction. On met un pied devant l’autre et chaque pas est calculé et précis. On n’est jamais trop prudent est officiellement mon dicton à ce moment même! 

Angel Landing Zion National Park Utah

Angel Landing Zion National Park Utah

Ce genre de vue paralyse, mais l’adrénaline est à son maximum! C’est le moment de contempler la beauté qui nous entoure. En toute franchise, je ne suis pas arrivée au sommet final du mont. Il y a plusieurs plateaux au bout, et il vient un moment où ton corps te fait comprendre qu’il est temps pour toi d’arrêter, que c’est assez, et que tu vis bien avec cette décision. Il reste seulement quelques pas afin d’attendre le peak officiel, mais le spectacle devant moi me suffit, me comble. Pour moi, c’est une réussite.

Angel Landing Zion National Park Utah

Angel Landing Zion National Park Utah

Angel Landing Zion National Park Utah

La descente fut tout aussi gratifiante. Une vue beaucoup plus globale me permet de réaliser que je viens de vivre une expérience unique et merveilleuse. Il y a une énergie indescriptible qui t’envahit lorsque tu réalises ce genre de défi, qui donne le goût de conquérir tous les monts du monde!

Angel Landing Zion National Park Utah

Angel Landing Zion National Park Utah

Angel Landing Zion National Park Utah

Angel Landing Zion National Park Utah

Au retour, je profite de chaque moment pour contempler le paysage. Après tout, les probabilités que je revois ce sentier sont très faible. Je redescends donc avec beaucoup de reconnaissance, en prenant le maximum de photos, pour graver à jamais ce souvenir dans ma mémoire.

Angel Landing Zion National Park Utah

Un petit repos bien mérité après cet effort physique hors du commun!

Angel Landing Zion National Park Utah

De retour au sol, je m’amuse à découvrir le Parc. Les animaux y vivent en harmonie avec les humains. Moment précieux, moment magique.

Angel Landing Zion National Park Utah

Au plaisir de te revoir dans un futur certain, Zion.

Il était une fois à Monaco

Lorsque je me suis tapée un roadtrip sur la Côte d’Azur, il y avait cette petite parcelle de terre, à la fin de notre parcours, qui m’intriguais beaucoup; la petite principauté de Monaco.

france-voyage-europe (403)

Monaco est le deuxième plus petit pays au monde avec une superficie de 2 km².

Bienvenue à Monaco!
monaco (2)

Sur la route, dernière nous, à peine entré dans la principauté, nous apercevons déjà les Rolls-Royce!

monaco (3)

Un p’tit pays pas trop long à visiter!

monaco (4)

Effectivement, en une demi-journée, j’avais déjà parcouru le pays de long en large. Ce qui m’intriguait de ce pays au départ est vite devenu sentiment d’indifférence. Argent, luxure, richesse, tout à Monaco est plus grand que nature.

Ici, devant le Casino de Monte-Carlo.

france-voyage-europe (415)

Les gens, les voitures, les bâtiments, les restaurants. Rien de ce pays ne me ressemble, moi, petite voyageuse backpack, qui traîne sa gourde d’eau et ses barres tendres pour économiser quelques dollars.

Ici, avec une belle petite voiture de luxe.

france-voyage-europe (405)

En toute franchise, Monaco, c’est de l’exagération, mais ô combien impressionnant. Ça fait rêver bien entendu. L’architecture est de toute beauté et surtout, la plage est sublime!

Voici un aperçu de l’architecture

france-voyage-europe (401)

france-voyage-europe (402)

La plage propre et sécuritaire. Il y a même un filet à méduses pour nous protéger.

monaco (1)

Le feeling de marcher dans le parcours du Grand prix automobile de Formule 1 de Monaco est incomparable!

france-voyage-europe (411)

france-voyage-europe (410)

Monaco détient des bijoux architecturaux tels que le Casino de Monte-Carlo et le centre d’achats Le Métropole. Plancher en marbre, rien de trop luxueux pour faire ses emplettes.

Voici le Casino de Monte-Carlo

france-voyage-europe (416)

Voici le centre d’achats le plus luxueux que j’ai vue de ma vie, Le Métropole

france-voyage-europe (412)

france-voyage-europe (413)

Bien sur, puisque Monaco longe la Méditerranée, c’est aussi le paradis des palmiers. Il y en a partout d’aménagé dans la ville.

france-voyage-europe (414)

Même si Monaco est une version opposée de ma personnalité, j’ai beaucoup apprécié visiter ce minuscule pays!