Le musée « Speculum Alchemiæ » de Prague

Prague (46)

Suite à une inondation importante dans la ville de Prague en août 2002, des travailleurs ont fait la découverte d’un mystérieux tunnel à la hauteur de la rue Haštalská.

Situé tout près de la rivière Vlata, le cours d’eau séparant la vieille ville de la nouvelle ville de Prague a complètement ravager les fondations des bâtiments et c’est en voulant réparer les dommages causés par l’inondation que l’endroit a été découvert. À cause du poids de l’eau, le terrain s’est affaissé et a attiré les curieux.

Ce qui fut découvert sous le terrain était exceptionnel;
un laboratoire d’alchimiste datant vraisemblablement du 16e siècle.

La ville de Prague a fait analyser le laboratoire par quelques-uns des plus grands alchimistes du monde afin de vraiment retracer l’histoire qui s’est déroulée dans cet endroit caché de la population. Les tests ont prouvés que l’histoire de cet endroit remonte à l’époque du règne de l’empereur Rodolphe II, qui a converti Prague en capitale européenne des arts sombres.

Prague (51)
La magie et la chimie étant secrètes jadis, cet endroit avait été isolé et oublié avec le temps. À l’intérieur, on y a trouvé des bouteilles avec lesquelles les alchimistes fabriquaient leur soi-disant potion magique. On y a également trouvé divers outils, des recettes ainsi qu’un four d’alchimiste.

Prague (48)Prague (53)
Aujourd’hui, la ville de Prague a transformé le laboratoire en musée et l’endroit a été quelque peu modifié pour les touristes. On y a aussi ajouté de la musique thématique et des bruits de potions magiques qui bouillent, par exemple. Les pièces ont certes été reconstituées, mais l’essentiel du laboratoire est resté. L’endroit est sombre et frais et l’ambiance magique est recréée avec bon goût.

La visite guidée est intéressante et le prix est juste : 200 couronnes tchèque (12$ CAD) pour environ 40 minutes.

La visite commence dans un salon de ce qui serait la deuxième plus vieille maison de Prague. Ce bâtiment a miraculeusement survécu à la démolition du quartier juif au 19e siècle et est classé par l’UNESCO. Un guide raconte l’histoire des alchimistes du 16e siècle d’une façon simple et compréhensible pour un public général. La partie la plus croustillante est lorsque le guide fait traverser le groupe de l’autre côté d’un énorme mur – le mur original était hermétiquement fermé depuis des siècles avant sa découverte en 2002.

Prague (47)Prague (49)

La descente vers le laboratoire nous amène devant quatre salles, toutes alignées. Un long corridor permet de se rendre devant l’entrée de chacune de celles-ci, mais il est interdit d’entrer à l’intérieur des salles, à l’exception d’une pièce où il est permis de s’avancer pour prendre des photos. Les murs et le sol étant fabriqués de pierre, le passage de trop de touristes pourrait détruire le laboratoire en un rien de temps. L’accès au laboratoire est très rapide, avec un groupe de 10 personnes, il faut faire sa place pour avoir le temps de bien observer chaque pièce et voir ce qui les compose : clairement, on y a déposé des objets pour amplifier les scénarios. Au fond de la pièce, on aperçoit une vieille chaise berçante sculpter à la main. Un pot d’encre, plumes et papier parchemin reposent aussi sur une table en bois. C’est chouette, mais je ne suis pas sûr de la pertinence, si ce n’est que pour mieux s’imaginer la vie des alchimistes du temps, car oui, ces hommes vivaient dans cet endroit, cachés pendant des mois dans l’espoir de trouver la potion magique qui allait changer le monde!

Prague (50)

EN BREF

Vaut le détour? Oui, en supplément aux laboratoires, vous visitez la 2e plus vieille maison de Prague. Cette maison appartenait à l’empereur Rudolph II au 16e siècle.
Adresse : Haštalská 795/1110 00, Praha 1
Prix : 200 couronnes tchèque (12$ CAD)
Durée de la visite : 45 minutes


Si vous aimez cet article, merci de la partager sur Pinterest!

prague

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *