Roadtrip en Espagne: Itinéraire de 2 semaines

Vous rêvez de l’Espagne et vous hésitez entre le nord et le sud? Ce qui suit pourrait vous aider à planifier votre itinéraire. Entre mer et montagnes, le nord de l’Espagne offre des paysages époustouflants et beaucoup de variétés. Suivez-moi à travers 16 jours de roadtrip en Espagne!

 

Jour 1 : De Montréal à Barcelone

Spain 2017
Avec un vol de nuit, l’acquisition de ma voiture de location et l’installation dans mon AirBnb, ma première journée à Barcelone est très relax.

Spain 2017
Il me reste juste assez d’énergie pour faire une première découverte de La Rambla, flâner à la « La Boqueria », prendre l’apéro au Port de Barcelone et me balader dans le Quartier Gothique.

Spain 2017

Jour 2 : Barcelone

Spain 2017

Aujourd’hui, la forme est de retour et je suis prête pour l’aventure. Je découvre « Playa Barcelonetta », la plage publique de Barcelone, bondée de touristes.

Spain 2017

Ma promenade m’a conduite dans le Parc de la Ciatadella et devant les majestueuses œuvres architecturales de Gaudi, soit la « Pedrera » et la « Casa Batlo ».

Spain 2017

Jour 3 : Barcelone

Spain 2017
Je commence la journée avec une marche de plusieurs heures sur le Montjuic afin de profiter d’un peu de nature.

Spain 2017

Ensuite, je passe une bonne partie de la journée à flâner dans les rues de la ville et j’assiste à un coucher de soleil sublime dans le magnifique Parc Güell.

Spain 2017

Enfin, j’assiste au spectacle de soirée de la Fontaine Magique de Montjuic, un spectacle gratuit de jeux de jets d’eau, de lumières et de musique.

Spain 2017

Jour 4 : Barcelone

Spain 2017

Il est impossible de quitter Barcelone sans voir la Sagrada Familia. Cette basilique plus grande que nature m’a complètement chamboulé. C’est d’une beauté inégalée. Il faut absolument acheter son billet à l’avance, car les visites sont toujours complètes des jours d’avance.

Spain 2017

Je prends le reste de la journée pour profiter une dernière fois des plages de Barcelone et cette fois-ci, je m’arrête à la « Playa Bogatell ».

Spain 2017

Finalement, je fais une dernière virée dans le quartier « El Born » avant de venir préparer mon sac à dos pour le départ du lendemain.

Spain 2017

Jour 5 : Costa Del Azahar

La route entre Barcelone et Valence longe la méditerranée. Il faut faire environ quatre heures pour arriver du point A au point B, mais j’y ai mis toute une journée afin de visiter les différents attraits en cours de route.

Spain 2017

D’abord, j’ai fait une recharge de café à Sitges, un village charmant qui se situe à moins d’une heure de route de Barcelone.

Spain 2017

Ensuite, j’ai cassé la croûte à Tarragone, une ville historique de l’époque romaine. On peut y voir encore beaucoup de vestiges et j’en profite pour visiter le Théâtre Romain en bordure de mer.

Spain 2017
L’après-midi se traduit par une longue pause à Peniscola, une station balnéaire bien connue des touristes, mais élégante à souhait. La plage est parfaite pour faire le farniente. J’atteins Valence en soirée et je m’y installe pour les 3 prochaines nuits.

Spain 2017

Jour 6 : Valence

Spain 2017

En matinée, c’est la visite de la vieille ville, incluant l’ascension du Micalet et un clocher haut de 207 marches qui donne un magnifique panorama sur la ville.

Spain 2017
Ensuite, je me suis rendue à la plage, qui fut d’une grande déception. Situé à côté du port, l’eau n’y est pas très belle et le vent me fouette sans cesse le visage. Je change donc de chemin pour me rendre à « La Ciudad de Las Artes y Las Ciencias », un complexe d’immeubles extravagants et futuristes. J’ai trippé à faire de la photographie à cet endroit!

Jour 7 : Cullera et Valence

Spain 2017

Je voulais vraiment profiter de la mer alors je me rends à Cullera, à une quarantaine de minutes de voiture au sud de Valence pour trouver une plage en croissant, calme et très pittoresque. En matinée, la plage est complètement déserte. C’est le moment parfait pour de longues marches en bordure de mer et de la baignade. En après-midi, l’endroit devient très occupé et nous en profitons pour marcher dans le village. Cullera est très touristique, mais contient un patrimoine culturel exceptionnel. C’est une ville parfaite pour un mélange de culture et tourisme. Vous y découvrirez des dizaines de petites boutiques et de restos aux côtés de propriétés protégés ainsi qu’un château rempli d’histoire.

Spain 2017

En fin de journée, je retourne au centre-ville de Valence pour assister à un spectacle de Flamenco au Cafe Del Duende. J’avais lu sur internet d’arrivé tôt, car tous les billets se vendent à la porte, donc premier arrivé, premier servi. Je suis arrivée 60 minutes avant le spectacle et j’ai eu les derniers billets! Quelle chance! Il faut absolument voir ce spectacle! Le prix est seulement 10 euros comparativement au grand spectacle de Flamenco présenté à Barcelone ou Madrid qui coûte au minimum 40 euros. Celui-ci est très intimiste, mais tout aussi impressionnant.

Spain 2017

Jour 8 : Cuenca

Spain 2017
Je quitte Valence en direction de Madrid. La route est parsemée de grandes vallées et de champs de tournesols. Le décor est magique! À mi-chemin, je croise la ville de Cuenca. Cette ville inscrite à l’UNESCO est reconnue pour être l’une des plus belles villes médiévales espagnoles. Le but de mon arrêt dans cette ville est de découvrir les Casas Colgadas et des maisons suspendues, à flanc de falaises, dans les gorges du fleuve Jucar. Quelques heures suffisent pour visiter Cuenca. Je poursuis ensuite ma route vers Madrid et il me reste encore assez de temps pour me rendre sur la Gran Via où je découvre l’architecture typique et époustouflante de Madrid. Je termine ma journée aux Temples D’Amon, des temples égyptiens érigés dans un parc en retrait du centre-ville.

Spain 2017

Jour 9 : Madrid

DSC02675

À Madrid, il faut voir les immenses édifices gouvernementaux. C’est impressionnant! Je marche autour du Palais Royal, j’entre dans la Cathédrale de l’Almudena et je vagabonde à la Puerta Del Sol et à la Plaza Mayor, la place publique emblématique de la ville. J’ai honnêtement adoré Madrid! Une très grande ville qui a su garder son look espagnol avec toutes ses rues pavées et ses façades de pierres. Je suis agréablement surprise par Madrid!

DSC02621

Jour 10 : Madrid

Pour cette dernière journée à Madrid, je suis sortie du centre touristique pour découvrir les coins locaux et pour m’imprégner du mode de vie des gens. Tous les dimanches matins dans le quartier Lavapiés, le marché aux puces El Rastro rassemble des milliers de personnes. El Rastro est le plus populaire, mais aussi le plus ancien marché de la ville. Ses origines remontent au 15e siècle. C’est un excellent moyen de faire un plongeon dans la culture espagnole. Pour faire le tour, il faut au moins 2 à 3 heures. J’y ai déniché des souvenirs à rapporter à mes amis.

DSC02810

Ensuite, j’ai marché jusqu’à la rivière Manzanares pour traverser la fameuse passerelle d’Arganzuela. Avec une chaleur frôlant les 45 degrés, j’ai vraiment beaucoup apprécié ma pause à la « Playa de Madrid Rio », un grand parc vert avec des jeux d’eau pour les enfants. Oui, je me suis trempé les pieds et oui, il y avait plein d’adultes!

DSC02829
En fin d’après-midi, je suis retournée au cœur de la ville pour visiter un autre parc très populaire, le « Parque de El Retiro ». Ce parc est surnommé « Le poumon de la ville », comme le « Central Park » de New York! Super endroit pour se ressourcer, il y a un grand lac au centre où il est possible de louer petites embarcations et pédalos.

DSC02774

La visite du parc m’amène au « Palacio de Cristal », érigé en 1887.

DSC02779

Jour 11 : Burgos

DSC02891
Aujourd’hui marque pour moi le départ vers la deuxième partie de mon voyage. Je change de décor pour me rendre à San Sebastian et ensuite, les Pyrénées. Entre Madrid et San Sebastian, je fais un arrêt à Burgos. Cette ville se distingue par son architecture médiévale. Vous avez déjà compris à quel point j’aime voir des œuvres architecturales! L’attrait majeur de Burgos est sans contredit sa Cathédrale.

DSC02873

Jour 12 : San Sebastian

 

DSC03026

Me voilà enfin à San Sebastian! Je rêve de ce coin de paradis depuis des années déjà. Mon copain avait eu la chance de visiter cette ville lors d’un voyage d’affaires en 2005, et il m’en vante sa beauté depuis. Pour lui, c’était un retour sur une terre qu’il aime d’amour.

DSC03079

Pour moi, c’était enfin possible de voir en chair et en os la beauté de l’endroit qu’il m’avait tant décrit.

DSC03002

Jour 13 : Pamplona, Aragon County, Asin de Broto

DSC03155

Ma route continue vers Asin de Broto, où je passerai la nuit afin de me réveiller au cœur des Pyrénées. Le premier arrêt de la journée se fait à Pamplona. C’est sûr que vous avez déjà entendu parler (en bien ou en mal) du festival de « San Fermin ». C’est une ville charmante et très tranquille. J’ai vu l’arène des taureaux et j’ai déambulé les rues de la ville pendant un bref instant avant de reprendre la route vers ma destination finale d’Asin de Broto.

DSC03113
Le chemin me fait traverser le comté d’Aragon et la route longe son immense lac vert émeraude. Je ne m’attendais pas à une telle beauté, le paysage est à couper le souffle dans ce coin de pays! Ce fut définitivement le plus beau bout de chemin de mon voyage : un réel coup de cœur.

DSC03129
Mon hébergement pour le soir se trouvait à Asin de Broto, une cachette paradisiaque dans les montagnes où seulement quelques maisons de pierres constituent un mini village.

DSC03176

Jour 14 : Parc National de Ordesa Y Monte Perdido

Jour consacré à la randonnée pédestre, ce que j’aime le plus faire en voyage! Le Parc National de Ordesa Y Monte Perdido offre plusieurs options de randonnées pour tous les niveaux. J’ai choisi de faire la « Faja Racon », qui parcourt les falaises inférieures du Gallinero à une hauteur de 1800 mètres d’altitude sur 11.5 km.

DSC03403

Tout au long de son trajet, elle offre une vue sensationnelle sur le canyon d’Ordesa. Un très bon choix de piste pour un randonneur intermédiaire.

DSC03395

Jour 15 : Ainsa, Montserrat, Girona

Journée chargée sur la route. Premier arrêt à Ainsa, village médiéval classé site historique et membre de l’association des plus beaux villages d’Espagne qui se veut de faire la promotion, diffusion et préservation du patrimoine culturel, naturel et rural des zones à faible population au pays. En gros, Ainsa est un village touristique qui permet d’observer des vestiges architecturaux du Moyen Âge.

DSC03470
La route m’amène par la suite à Montserrat, un massif montagneux offrant de spectaculaires vues sur le panorama catalan avec l’abbaye Santa Maria à son sommet. À ce moment précis, je me situe à seulement 60 km de Barcelone, je suis donc presque de retour au bercail, mais un dernier détour me permet de découvrir la ville de Girona, au nord de Barcelone.
DSC03521

Girona a été pour moi un véritable coup de cœur avec ses passages au-dessus de la rivière, ses maisons colorées et ses ruines romaines.

DSC03606

Jour 16 : Costa Brava

Pour bien terminer ce voyage, je me gâte avec une journée de plage sur la Costa Brava à Tossa De Mar avant de retourner à Barcelone pour un dernier coucher de soleil au bord de l’eau.

DSC03694

Jour 17 : Départ vers Montréal. Toute bonne chose à une fin!

DSC03432


Si vous aimez cet article, merci de le partager sur Pinterest!

pinterest pinteres2t

2 Comments on “Roadtrip en Espagne: Itinéraire de 2 semaines

  1. Allo Claudia nous partons en fin de semaine pour un mois sur la costa del sol nous avons bien hâte de visite l’Espagne tes photos sont superbes !!!!
    Et une semaine a Paris au retour

    • Christian! Bon voyage! Tu vas adorer l’Espagne j’en suis sur! Et Paris, c’est merveilleux. Profitez-en Céline et toi! À bientôt! xx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *